1/17

GRAND PRIX DOUARNENEZ
NATIONAL OPEN FRANCE DRAGON 2023

FRENCH OPEN DRAGON CHAMPIONSHIP

The National Open de France Dragon will be held from May 2 to May 6 in Douarnenez. 
This competition, open to all and comprising 4 days of racing, 
is hosted by the Société des Régates de Douarnenez.
It should be noted that the Dragon Gold Cup  2025,

the most prestigious Dragon class event, will also take place in Douarnenez.

NATIONAL OPEN FRANCE DRAGON 2023

Le National Open France Dragon se tiendra du 2 au 6 mai à Douarnenez. 
Cette compétition, ouverte à tous et comprenant 4 jours de courses, est accueilli avec plaisir par la Société des Régates de Douarnenez.
A noter que La Dragon Gold Cup 2025, course la plus prestigieuse des Dragons, aura également lieu à Douarnenez.

SRD22-DRAGON POPUP_OP BD-compressed.png

SCHEDULE

 

Tuesday May 2 :

  • Registration Chain

  • Craning*

Wednesday May 3 :

  • Racing

Thursday May 4 :

  • Racing

Friday May 5 : 

  • Racing

Saturday May 6 : 

  • Racing 

  • Craning*

  • Prize giving after races
     

* on appointment

formulaire d'inscription en préparation

PROGRAMME SIMPLIFIÉ

 

Mardi 2 mai :

  • Chaine d’inscription

  • Grutage* 

Mercredi 3 mai :

  • Courses

Jeudi 4 mai :

  • Courses

Vendredi 5 mai :                               

  • Courses

Samedi 6 mai :                         

  • Courses

  • Grutage* 

  • Remise des prix après les courses

 

* sur réservation

avis de course en préparation

The Dragon

At the end of the 1920s, the Norwegian yacht designer Johan Anker designed an elegant sailing boat for racing and coastal cruising. Quickly, thanks to its nautical qualities and its performance, the Dragon appeared as an ideal racing  boat, so much so that it became the official keelboat of the Olympic Games in 1948, and kept that distinction for over 20 years. Modernised over time without losing its one-design status, this sailboat with its pure lines has defied fashion and won the loyalty of a clientele of fine helmsmen and lovers of beautiful hulls. Nowadays, though a dynamic flotilla present in many countries, the great family of Dragon sailors continues to engages into fierce battles, without ever loosing a savoir-vivre worthy of the early days of yachting.

 

Le Dragon

A la fin des années vingt, à l’occasion d’un concours de plans, l’architecte norvégien Johan Anker conçoit un élégant voilier pour la course et la croisière côtière. Très rapidement, grâce à ses qualités nautiques et ses performances, le Dragon apparaît comme un bateau de régate idéal, tant et si bien qu’il devient le quillard officiel des jeux Olympiques en 1948, statut qu’il gardera plus de vingt ans. Modernisé au fil des saisons sans pour autant perdre sa monotypie, ce voilier aux lignes d’une grande pureté a su défier les modes et fidéliser une clientèle de fins barreurs et d’amoureux des belles carènes. Aujourd’hui, grâce à une flottille toujours dynamique, la grande famille des dragonistes se livre des bagarres acharnées, mais toujours empreintes d’un savoir-vivre digne des premiers temps du yachting.

Gwendal Jaffry – Le Chasse-Marée n°142 Avril 2002

Dragon_(keelboat).jpg

Crew / Équipage > 3

Rigging / Gréement > Sloop

Lenght Overall / Longueur hors-tout > 8,90 m

Beam / Maître-bau > 1,95 m

Draft / Tirant d'eau > 1,2 m

Sails / Voilure > Mainsail / Grand-voile 16 m²

                          Genoa / Génois 11,7 m²,

                          Spinnaker / Spi 23,6 m²

Displacement / Déplacement > 1700 kg (with mast / avec le mât)

Designer / Architecte > Johan Anker

Les partenaires du National Open France Dragon

logo-bleu.png
1200px-Région-bretagne-logo.svg.png
Finistère_(29)_logo_2015.svg.png